Restaurant Paris

Restaurants réservables en temps réel :








 Réveillon de Noël en Provence : cuisine et tradition

 

Le réveillon de Noël en Provence est intimement lié à la conviction religieuse qui animait alors nos aïeuls. Si ses qualités gastronomiques ne sont pas contestables, il est avant tout lié à toute une symbolique religieuse de la Nativité.

 

Provence Grignan - Kelrestaurant.com
La Provence : village de Grignan
 

Réveillon de Provence :  Le Gros souper

En attentant l'incontournable messe de minuit, on prend le Gros Souper. Il doit être composé de sept plats maigres (essentiellement des légumes) : la tradition voudrait y retrouver le souvenir des sept douleurs de la Vierge.

La table est dressée sur 3 nappes blanches. Ce choix n'est pas anodin car elles rappellent la Sainte Trinité.

La place du pauvre est dressée, et le blé de la St Barbe est toujorus sur la table au milieu des plats. En général dans trois soucoupes, qui symbolisent la fertilité et la fraternité.

 

Réveillon de Provence : les treize desserts

Ici, la tradition culinaire du réveillon de Provence est une fois de plus indissociable de la tradition religieuse. Les treize desserts évoquent la Cène, avec la présence de Jésus et de ses douze apôtres. Si chaque terroir dispose de sa propre liste, nous allons essayer de proposer quelques possibilités de desserts :

 Les quatre mendiants : figues sèches, Amandes, Noix (ou noisettes), Raisins secs.

Les fruits confits : Pommes, poires, arbouses, melon, raisins, mandarines...

Les confiseries et pâtisseries : nuogat noir, nougat blanc, pompe à l'huile, cédrats confits, pâte de coing...

 

 

 


Retour à la catégorie
























fermer