Restaurant Paris

Restaurants réservables en temps réel :








Sommelier : métier, formation, diplôme(s)

Le métier de sommelier est indissociable de la filière viticole, mais aussi du secteur de l'hôtellerie restauration. Découvrez avec Kelrestaurant.com le métier de sommelier et les différentes écoles de sommeliers.

 

La fonction de sommelier 

le sommelier onseille les clients sur le choix des vins. Le sommelier prend les commandes et assure le service. Il participe à l'élaboration de la carte des vins, à l'achat des vins et à la promotion des ventes. Le sommelier met aussi en place la cave du jour et peut être parfois chargé de l'approvisionnement de la cave et de sa gestion. Selon son niveau de responsabilités, le sommelier peut participer au recrutement et à la formation du personnel en sommellerie (dans le cadre d'un apprentissage en tant que maître d'apprentissage).

Restaurant - métier de sommeliers

Le métier de sommelier

Le métier de sommelier s'exerce principalement dans les grands restaurants. certains restaurants moyens peuvent décider d'employer un sommelier. L'activité de sommelier demande d'être en relation fréquente, voire permanente, avec les clients. Une bonne condition phyisique est demandée au sommelier : souvent debout, le sommelier fait de nombreux aller-retours et quelques manutentions. Le rythme journalier se caractérise par l'alternance de périodes d'activité soutenue ("coup de feu") et de périodes de moindre activité. Les dimanches et les jours fériés sont ouvrés. Souvent, la rémunération est constituée par la répartition du "service" avec l'assurance d'un minimum garanti, et est associée parfois à des avantages en nature (repas, logement...). Les contacts avec les fournisseurs peuvent entraîner des déplacements occasionnels. L'emploi/métier nécessite de veiller à l'application de la réglementation des débits de boissons.

 

La formation de sommelier 

Le métier de sommelier est généralement accessible après une spécialisation liée à une expérience en service de restaurant. Des formations spécifiques de niveaux V, IV et III (CAP, BEP de restaurant, BTH, Bac professionnel), complétées par la mention complémentaire de sommelier ou une formation spécialisée en sommellerie permettent l'accès direct à la profession de sommelier.


Retour à la catégorie
Voir aussi
























fermer